Quels droits sur mes données personnelles ?

La règle

 

Toute personne physique divulguant des données qui lui sont propres dispose, sur ces dernières d'un droit d'opposition d'accès, de rectification et de suppression.

  • Droit d'opposition : toute personne peut s'opposer à ce que ses données fassent l'objet d'un traitement,
  • Droit d'accès : toute personne peut demander à accéder aux données personnelles la concernant qui ont été recueillies,
  • Droit de rectification : toute personne doit avoir la possibilité de procéder à la rectification des données personnelles la concernant,
  • Droit de suppression : toute personne peut demander au responsable de traitement de procéder à la suppression des données personnelles la concernant.

A partir de mai 2018, le Règlement européen sur la protection des données (RGPD) offre  un certain nombre de nouveaux droits aux personnes physiques afin de renforcer la protection de leurs données personnelles (ex : droit à la portabilité des données, droit à l'oubli etc.).

Doyoono ?

En cas de refus ou de défaut de réponse du responsable de traitement à l'exercice des droits précités, la personne concernée peut saisir la CNIL.


L'exception

 

Certains textes de loi prévoient des cas dans lesquels les personnes ne peuvent s'opposer à ce que leurs données personnelles soient traitées. Il en va notamment ainsi des données transmises à des services publics tels que notamment les services fiscaux, les services de police ou encore la sécurité sociale.

Because yoonozelo

Si vous collectez des données personnelles, rappelez-vous que vous devez obtenir le consentement des personnes physiques qui vous les communiquent et les informer de leurs droits et des moyens mis à leur disposition pour les faire valoir.


-->